fleche

Le site des professionnels du management de l'innovation : Site MI

Dernière mise à jour : le 8 novembre 2017

Glossaire du MI

D'autres glossaires sont disponibles ici

Il y a 19 entrées dans ce glossaire.
Tout C D E I P S
Terme Définition
Changement technique

Evolution des frontières de la science qui se traduit par l'apparition d'une ou plusieurs nouvelles techniques. Ces nouvelles techniques se substitueront peu à peu aux techniques existantes (exemple du moteur à explosion par rapport au moteur à eau). On confond encore trop souvent avec :

  • progrès technique comme si le changement technique était toujours source de progrès ; quel Progrès ? Pour qui ? Pour la Société ?

  • technologie (une technique utilisée par une entreprise pour créer de la valeur devient une technologie).

Source : Fernez-Walch S. et Romon F. (2008), Dictionnaire du management de l'innovation, Paris, Vuibert.

Co-innovation

Modalité de management de l’innovation qui consiste, pour plusieurs entités juridiques différentes, à faire émerger et/ou réaliser, de façon conjointe, des projets d’innovation. Le choix de cette modalité repose sur l’hypothèse d’une synergie des ressources dans une situation d’innovation donnée (par exemple la nécessité de réunir des savoir faire multiples et complémentaires). C’est notamment le cas dans les industries dites complexes faisant intervenir de nombreuses entreprises (construction automobile, construction aéronautique).

Co-innover implique, pour les partenaires, de trouver un accord concernant le partage des risques, la répartition des bénéfices du projet, la propriété des savoirs créés ou diffusés et de mettre en place des dispositifs instrumentaux et organisationnels adéquats. Les entités juridiques peuvent être de même nature (entreprise par exemple) ou de nature différente (entreprise et laboratoire public de recherche par exemple). Elles peuvent appartenir à une même filière industrielle ou non. La collaboration peut revêtir plusieurs formes.

  • Elle peut porter sur un projet d’innovation ponctuel ou être récurrente.

  • Elle peut porter sur tout ou partie des projets d’innovation (émergence ou/et réalisation d’un projet d’innovation).

  • Elle peut être plus ou moins contractualisée : depuis une simple collaboration dans le cadre d’un programme de recherche européen à la création d’une joint venture.

  • Elle peut mettre en œuvre des dispositifs instrumentaux et organisationnels nouveaux ou mobiliser des dispositifs préexistants tels que les plates-formes collaboratives d’innovation (pôles de compétitivité par exemple).

Le partage de la propriété intellectuelle entre les partenaires est défini dès le lancement du projet d’innovation. Un type de co-innovation particulier est la co-traitance de l’innovation qui consiste, pour un donneur d’ordre, à impliquer ses fournisseurs dès le stade de la conception d’un produit ou service nouveau et à s’engager dans un partage des risques et des bénéfices allant au delà d’une simple licence d’exploitation de brevets ou fourniture de sous-ensemble du futur produit.

Autres appellations : innovation conjointe, innovation partagée

Aliases (separate with |): innovation propriétaire
co-traitance de l'innovation

La co-traitance de l’innovation consiste, pour un donneur d’ordre (constructeur automobile ou avionneur par exemple), à faire participer ses fournisseurs à la conduite des projets d’innovation en les considérant comme de véritables partenaires à la fois dans les étapes aval (réalisation du projet) et dans les étapes amont (étapes appelées par certains « avant-projet », par d’autres « exploration »).

La co-traitance de l'innovation est une forme de co-innovation.

Concept d'un produit nouveau

Idée de produit nouveau à laquelle on donne un sens en l’exprimant en des termes marketing (concept marketing) ou/et techniques (concept technique ou technologique) ou/et artistiques (concept de design ou graphique).

  • Le concept marketing d’un produit est une formulation de l’idée du produit en des termes de besoin et d’utilisation. L’exemple souvent cité est le concept de la salade prête à l’emploi. Ce produit permet à la famille active de se nourrir rapidement, sans préparation, de façon saine avec des légumes frais.

  • Le concept technique ou technologique d’un produit est le fondement scientifique sur lequel repose l'idée du produit. Pour la salade prête à l’emploi, le concept technologique est un mode de conservation sous atmosphère contrôlée.

  • Le concept de design (ou graphique) d’un produit fait référence à ses caractéristiques perceptuelles. Pour la salade prête à l’emploi, le concept graphique est un emballage transparent qui permet de visualiser la fraîcheur du produit.

Il est très important de définir le concept du produit dès le début du projet d'innovation. Pour les projets de type market pull, on part d'un concept marketing qu'on devra combiner avec un concept technique. Pour un projet de type technology push, on a seulement un concept technique qu'on devra combiner avec un concept marketing. La combinaison des deux concepts est essentielle car une idée de projet est une rencontre entre des savoirs et savoir-faire et les besoins des utilisateurs. C'est seulement si la novation du produit porte sur les aspects de design que le concept de design (ou graphique) est également défini à ce stade du processus d'innovation. Le terme design ne doit être réduit ni au packaging et autres éléments de signalétique du marketing mix, ni au design industriel.

Source : D’après Fernez-Walch S., F. Romon F., 2017, 4ème édition. Management de l’innovation, de la stratégie aux projets. Paris. Vuibert.

Concours national d'aide à la création

d’entreprises de technologies innovantes

Crée en 1999, le Concours national d'aide à la création d'entreprises, devenu i-LAB en 2014, est né de la volonté du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de valoriser les résultats de la recherche publique à travers la création d'entreprise. Il est ouvert à tous ceux qui ont un projet innovant de création d'entreprise avec un fort contenu technologique.

Organisé en partenariat avec Bpifrance, i-LAB soutient les meilleurs projets avec une aide financière importante et un accompagnement adapté. La subvention destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, peut atteindre 450 000 euros. Le total des subventions s'élève à plus de 12 millions d'euros. Le financement est assuré essentiellement par le M.E.N.E.S.R. avec une participation de Bpifrance Financement.

Source : Portail du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid110449/i-lab-2017-lancement-du-19e-concours-national-d-aide-a-la-creation-d-entreprises-de-technologies-innovantes.html

Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL