Diffuser nos savoirs acquis sur le management de l'innovation technologique Imprimer
Écrit par le Site MI   

L'innovation technologique c'est le procédé du "float" qui, au milieu du dix-neuvième siècle, a révolutionné la fabrication du verre plat. C'est une technologie numérique pour l'assistance aux personnes âgées dépendantes ou isolées, un cable HDMI en remplacement d'une prise Péritel, ou encore l'usine 4.0.

L'innovation technologique n'est pas réservée à certaines entreprises qui feraient partie d'un club d'élite, elle concerne tous les secteurs d'activité, toutes les organisations, en croissance ou nouvelles, quelle que soit leur singularité. Une même entreprise peut acquérir de nouveaux produits technologiques (logiciel pour la numérisation du dossier des patients dans un hôpital), ou en développer (casque de réalité virtuelle ou augmentée).
 
Au cours des années 1990, dans les entreprises établies, l'activité d'innovation et l'activité d'exploitation des biens et des services étaient menées séparément, la première étant souvent dénommée "activité d'exploration" par la communauté scientifique, activité amont par des entreprises d'ingénierie. Lancer une activité d'innovation technologique impliquait pour les entreprises de mettre en oeuvre des pratiques spécifiques de management, d'allouer une part du chiffre d'affaires au département de Recherche et Développement (R&D) ou au bureau d'études techniques, de gérer le portefeuille de technologies de l'entreprise et de faire travailler ensemble des scientifiques et des experts du marketing pour pouvoir mener à bien des projets de développement de nouveaux produits.  

Depuis les années 2000, les modalités du management de l'innovation technologique se sont profondément transformées : recours croissant aux financements externes, conduite de projets d'innovation coopératifs, structuration de réseaux et d'écosystèmes d'innovation, compétition basée sur les standards et non plus sur les produits finis, accélération de la conception de technologies alternatives pour respecter les normes du développement durable et de la responsabilité sociétale, mise en oeuvre de pratiques d'intelligence économique et de knowledge management... Par ailleurs, le recours aux technologies de l'information et de la communication (TIC) a modifié considérablement les interactions humaines au sein des groupes de projet.

Les impacts sur la société sont énormes et on ne compte plus les problèmes créés par l'accélération du changement technique et le développement en flux continu de produits technologiques : illectronisme, burn out des salariés, obligation de renouveler de plus en plus fréquemment ses biens de consommation et de changer ses habitudes sous peine de ne plus pouvoir interagir avec les autres, etc.

François Romon et moi-même sommes enseignants-chercheurs en sciences de gestion. Nous avons créé Le Site MI à la fin des années 2000 car nous souhaitions guider les professionnels du management de l'innovation dans leur réflexion sur leurs pratiques, principalement les chefs de projet et les directeurs R&D. Nous définissons le management de l’innovation comme suit : "ensemble des actions conduites, des choix effectués et des dispositifs instrumentaux et structurels mis en oeuvre par une organisation, par plusieurs organisations au sein de leur environnement (économique, sociétal, écologique, réglementaire, géographique, culturel, etc.) pour favoriser l’émergence, décider du lancement et mener à bien un ou des projets d’innovation" (d'après Fernez-Walch et Romon, 2017 et le guide français du management de l'innovation de l'AFNOR, 2013).

Dans ce contexte de révolution technologique et de multiplication des ouvrages, sites Web, blogs, formations sur le management de l'innovation en général, nous avons décidé de recentrer le site MI sur le management de l'innovation technologique (MIT), à savoir les pratiques de management de l'innovation dédiées à la création, au développement et à la valorisation de technologies sur un marché


Accéder aux rubriques du Site MI


Le Site MI n'est pas un site commercial. Il a été conçu avec le logiciel libre Joomla et a comme vocation de diffuser gratuitement nos savoirs acquis par l'expérience.

Nous sommes solidairement responsables de la publication des informations qui sont en ligne. Nous espérons que vous en ferez bon usage.

Sandrine Fernez-Walch et François Romon

Mise à jour le Mardi, 07 Septembre 2021 08:11